9 mois de grossesse, des variations de taille et un éventuel allaitement. Des éléments qui vont vous changer profondément, et qui vont être une vraie épreuve pour votre peau.

Comment on fait pour limiter les dégâts, et essayer de retrouver sa poitrine d’antan ?

1) On masse ! Sa poitrine, et oui, je vous recommande de la masser. Alors attention, pas de geste brusque, vous avez ici les gestes que vous pourrez reproduire.

2) On masse avec une lotion hydratante : crème, huile ou soin anti-vergetures; A vous le choix de la texture, et de l’odeur

3) On prend des soutiens adaptés à sa taille. Oui, il y aura des variations, oui, vous pourrez passer par 3 tailles de bonnets différents, mais peu importe. Maintenir vos seins correctement vous permettra de limiter les dégâts.

4) On continue après l’accouchement

Mais attention, du coup, il va falloir faire attention à choisir :

– Une crème que l’on peut utiliser lors de l’allaitement

OU

– A ne pas appliquer les produits sur l’aréole et les bouts de seins

Par ailleurs pour l’application du soin, on ne masse pas que la poitrine, mais on va jusqu’au menton.

Un produit que j’adore pour la texture, l’odeur et l’efficacité : Le gel Buste Super Lift de Clarins (49€)

Selon la marque :  Un lift immédiat et préserve efficacement la tonicité et la tension du « soutien-gorge naturel » pour des seins mieux galbés. Sa double action fermeté et hydratation leur donne plus de tenue jour après jour.

Selon moi : Un lift immédiat, des seins mieux galbés, plus fermes et hydratés ;)

Donc c’est un vrai oui, pour ce gel rafraîchissant. On l’applique le matin après la douche, c’est non collant et on s’habille de suite !

ViVi LaChipie (on continue plusieurs mois après l’accouchement ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !