Comme vous le savez, si vous avez lu la note sur la Natural Hair Academy (vous l’avez lu, hein ? ;) ), les soins profonds c’est la clé pour des cheveux crépus, bouclés, frisés et secs en bonne santé et bien hydratés.

On va donc inaugurer les tests sur les masques capillaires avec la marque Leonor Greyl et son masque Quintessence. Testé depuis plusieurs semaines à Montréal, je peux vous dire une chose : par température extrêmement basse, sur cheveux, extrêmement secs, c’est du lourd.

Alors, oui, il coûte 89 euros. Oui, c’est un très très beau budget, mais oui c’est un soin d’exception.

Il convient parfaitement aux cheveux crépus, très secs, abîmés, traités chimiquement. En gros, si vous êtes en transition, il va permettre d’hydrater vos repousses ET vos longueurs. Son pot de 200ml, vous permettra d’en bénéficier sur la durée.

Il est beau, il sent bon, et il est efficace. Ultra-nourissant, il va hydrater, réparer et regénérer.

Donc, on le fait une fois par semaine après : son bain d’huile (minimum 45 minutes), son shampooing et son après-shampoing OU si vos cheveux sont très abîmés, vous pouvez l’appliquer en masque avant-shampoing (en pause de 20 minutes sous un cellophane ou de la vapeur).

Donc ma routine actuelle c’est : bain d’huile Leonor Greyl, Shampooing et après-shampooing Damage Remedy d’Aveda + Masque Quintessence Leonor Greyl, et Hydratant Leonor Greyl (des plantes, des protéines, de la douceur et de l’efficacité – What else)

Rappel du statut actuel des mes cheveux : sans défrisage depuis 3 mois / Rasé sur les côtés avec une jolie coupe courte en dégradé faite à Montréal, et plus de matière devant mi-crépu – mi-défrisé.

La semaine prochaine, un nouveau test de masque :) Si vous avez des suggestions de super masques capillaires, n’hésitez pas à les ajouter.

signature vivi lachipie ivy-mag

Rendez-vous sur Hellocoton !