Le 16 avril au soir, j’ai commencé l’application, matin et soir, du Lait Hydratant anti-relachement de l’Institut Esthederm. Vous comprenez, j’ai accouché il y a un mois et demi et j’ai des zones qui ont vraiment besoin d’être raffermies ET hydratées. En attendant de reprendre le sport (qu’est-ce que j’ai hâte !!!!), j’ai décidé de m’attaquer au problème via des crèmes et des massages.
J’ai donc fait ce test avec régularité (hyper dure chez moi) et sérieux (oh oh oh !). Donc après ma douche du matin et du soir, et après avoir séché ma peau, j’applique ce lait sur le ventre en léger massage (moins d’une minute, sérieusement).
lait anti relachement institut esthederm
– Texture : parfaite ! Légère mais  pas liquide, elle pénètre très bien et ne colle pas.
– Odeur : à tomber ! Non entêtante, elle est discrète et très agréable
– Efficacité : honnêtement… bluffante !
Je me suis dit avant de commencer que ça me ferait plus un effet placebo. J’étais convaincue pour l’apport d’hydratation, de souplesse de la peau mais la partie raffermissante, bof bof. Au final, je l’ai déjà conseillé à ma soeur !
Concrètement, voici toutes ses promesses :

Prévient, répare le relâchement cutané lié au temps ou à un stress aigu, comme un régime ou la fatigue et diminue la dégradation enzymatique de l’élastine et du collagène + maintient le taux d’hydratation idéal de la peau.
Dédié aux peaux atones, fatiguées, affaiblies, mais aussi aux peaux relâchées, sèches, déshydratées et inconfortables, elle coûte 29 euros. En ce qui concerne la durée d’utilisation de la crème, pour une zone comme le ventre, vous pouvez l’utiliser plus de deux mois assez facilement je pense. Après un mois, il me reste plus de la moitié de la bouteille. Ma peau ne tiraille pas, est vraiment souple et l’effet raffermissant.
Un soin parfait pour l’après régime ou l’après grossesse ! Il vous tente ?
Rendez-vous sur Hellocoton !