Je ne sais pas vous, mais je déteste les jours après le détartrage. Ce n’est pas que j’ai peur du dentiste, quoique je pourrai vu mon expérience désastreuse que l’on nommera #DentsDeSagesse, c’est juste que j’ai la flemme.

L’opération #DentsDeSagesse a consisté à recevoir 4 doses d’anesthésie locale pour deux dents, de rester 50 minutes sur une chaise à hurler de douleurs (malgré les soi-disants anesthésies), d’avoir 4 jours d’arrêt de travail, de ressembler à une marmotte, d’avoir des bleus, les lèvres déchirées, mais malgré ça, je n’ai pas peur du dentiste (Big Up à ma soeur qui m’a ramené tremblottante de Châtelet – lieu de résidence du dentiste – à Saint Lazare, Big Up à mon mec devant qui j’ai fondu en larmes quand j’ai vu qu’il m’attendait à Saint-Lazare, Big Up à mes parents qui m’on alimenté en compotes, danettes et jus en tout genre durant une semaine).

Pour en revenir au détartrage, autant, j’adore le résultat, autant je déteste cette sensation de dents acérés ressentis lorsque l’on y passe la langue (geste désagréable mais que l’on répète inlassablement). Les jours après le détartrage, j’aime pas. Mais moi je fais partie de la famille Zéro Carie, mais Tartre Victime. Le détartrage, je n’ai pas le choix.

Voilà, c’était juste une note pour vous dire ça parce que je reviens d’en faire un là… Et cette sensation m’agace sincèrement.

Je sais que pendant un mois, je vais faire mes 2 brossages quotidiens avec ma brosse à dents électrique OralB et que je vais faire ma routine Elgydium Blancheur, qui fonctionne, je sais que je vais même faire des bains de bouche… Puis petit à petit, je ne vais faire que mes 2 brossages avec flemme (en le zappant même certains soirs, oui, j’avoue) et avec n’importe quel dentifrice que j’aurai sous la main. Je vais enfiler mon thé et mes cafés journaliers et repousser, repousser et encore repousser mon détartrage annuel.

dents_blanches_detartrage

Par contre, j’ai toujours du fil dentaire sur moi, comme Julia Roberts dans Pretty Woman (on a les références que l’on a…)

Et vous, le dentiste, annuel ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !