[smartslider2 slider= »2″]

Oh non mais LE SCOOP de la semaine : Beyonce se photoshop les cuisses sur Instagram (même si mon correcteur orthographique s’entête à mettre photophore et photocopie à la place de photoshop)

Cette dernière a mis une photo d’elle en maillot de bain sur son bateau, et à nouveau, des escaliers déformés, preuve d’une utilisation de photoshop, ont été vus sur la photo. Et là… patatra, c’est le drame !

beyonce_photoshop_instagram

– Beyonce nous ment

– Celle qui affirme assumer ses formes, amincie ses cuisses sur ses photos instagram

– Et en plus elle chante en playback lors de ses concerts

Beyonce n’est qu’un produit marketing, nous mais vous vous rendez compte de la trahison.

Alors, oui et non…

beyonce_thihg_gap_photoshop

Beyonce, quoi qu’on en dise, que vous aimez ou non, derrière c’est une machine de guerre. On en arrive pas là où elle en est sans un vrai talent de showgirl. Celle qui maîtrise parfaitement son image, sa communication a bossé et bosse. Des chansons à thème, des engagements auprès d’ONG, elle se sert de son image pour s’impliquer dans des causes qui vont au delà de la musique. Les femmes aux Etats-Unis et ailleurs, l’éducation, le santé, la paix, on ne compte pas moins de 27 organismes qu’elle a soutenu :

Et c’est vrai, elle prône l’acceptation de soi, elle met en avant ses courbes et semble les assumer en concert, dans ses clips et en interview.

Mais même une machine bien huilée a des loupés. Même la machine de Beyonce. Ne l’oublions pas, Queen B, c’est aussi celle qui a essayé de faire en sorte que les médias n’utilisent pas cette image d’elle  (celle en noir, pas en blanc) :

o-BEYONCE-CONCERT-facebook

Elle est dans le contrôle, contrôle de tout. Et en même temps, même si certain ont du mal à le croire, c’est un être humain comme nous. Alors niveau cuisses, il doit y avoir des fois où elles n’apparaissent pas comme elle aimerait, des fois où on veut « améliorer », parce que ne nous le cachons pas, l’internet est plein d’hypocrites.

– Montrez-vous maquiller : on vous demandera le naturel

– Montrez-vous sans maquillage : on ne remarquera que vos cernes

– Photoshopez-vous les cuisses, lissez votre cellulite (sans faire attention au fond… oups) : on vous affublera de la douce qualification de traître

– Montrez votre cellulite et des cuisses non longilines : on vous dira qu’il est temps de faire un régime et de limiter la consommation de pepsi.

Donc ces accusations me font, doucement, rire. Et en même temps, lorsque l’on est entouré comme Beyonce et que l’on a une équipe de choc, on prend un peu plus de temps pour retoucher correctement ses photos. Sinon, on ne les retouche pas et on assume (la déferlante de messages immondes qui apparaîtront à la seconde et les dizaines de titres d’articles aussi)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !