Après 9 mois sans défrisage, j’ai eu envie de retourner à une phase cheveux défrisés (jusqu’au jour où j’en aurai de nouveau marre).

Donc, pour cette nouvelle phase, je me suis demandée où aller… Pour l’occasion, autant tester un nouveau coiffeur. J’ai donc réservé pour un défrisage au sein de l’institut Leonor Greyl à Paris et payé avec mes sous à moi (et oui), mon défrisage.

Une prestation de 2h30 – 3h pour 156€.

Alors, pourquoi le défrisage de Leonor Greyl est approuvé ? :

– Les produits utilisés sont ceux du meilleur formulateur (ça se dit ?) de défrisage qui existe : Revlon

– Le protocole de défrisage Revlon est parfaitement respecté : on protège toute la chevelure (racines, et longueurs), avant d’appliquer le produit.

– Les cheveux sont lavés jusqu’à ce qu’aucune trace de défrisage ne soit décelable. Si cela nécessite 5 shampooings, vous en aurez 5 (et des énergiques). En effet, dans certains salons, ils s’arrêtent à 2 shampooings (ce qui forcément vous flingue les cheveux)

– On vous écoute et on adopte l’application du défrisage en fonction de votre vécu capillaire

– C’est rapide, efficace, propre et de confiance.

Après le défrisage, direction « brushing », (je n’avais pas le temps pour une mise en pli). Et là encore, rien à dire ! Parfait !

Par la suite, shampooing, après-shampooing et masque seront nécessaire à la maison. Personnellement je vais osciller entre Leonor Greyl (et son masque Quintessence) et Ted Gibson.

ViVi LaChipie (d’autres tests sooon !) – Les filles aux cheveux crépus vous êtes les bienvenues chez Leonor Greyl !

Rendez-vous sur Hellocoton !