S’il  y a bien quelque chose qui m’énerve c’est le soi-disant élitisme musical.

Je m’explique : Etre Hype, tendance, In et It-machin truc prend en compte plusieurs paramètres, surtout au niveau de Paris et sa banlieue proche

– Les vêtements (Isabel Marant, The Kooples,Shourouk…)

– Le lieu où tu traînes (Le Marais, le resto DU moment, Saint-Germain)

– Le lieu où tu vis (Paris, Paris… à la rigueur Neuilly)

– Ce que tu lis (le nouvel Obs ET les Inrocks)

Et… Tadaaaaa la musique que tu écoutes !

Et si tu veux être tendance, et être de toutes les soirées Hype, tu as plutôt intérêt à dire que tu écoutes Phoenix, The Do, Rufus Wainwright et Keren Ann. En gros, tout ce qui est pop mais rock, rock, folk et que les Inrocks aiment bien. A la rigueur tu peux dire que tu aimes le reggae (merci Bob Marley).

Mais à partir du moment où tu sors de ces sacros-saints courants, ton degré de tendance s’affole et dégringole à vitesse grand V. En gros si tu dis :

– Je vis dans le 92 (hors Neuilly, Courbevoie, Suresnes et Levallois Perret – les 3 derniers sont limites, limites)

– Je fais mes courses à Auchan (ben oui, pas à Monop’)

– Je vais à la Fnac de Franconville (pas à celle d’Haussmann)

– Je n’ai pas été voir THE Expo du moment – d’ailleurs, je n’en ai jamais entendu parlé.

Et si j’ajoute :

J’aime le rap (- 5 points), le R n B (-10 points), le ragga (-15 points),  la musique africaine (ben là, ça dépend, parce que l’on peut vous dire que c’est World, ou Exotique, ou lui donner une dimension humanitaire – en fonction, ça peut être tendance) le zouk (-90 points). Fragadadaaaaaaa ! T’es Has been !!! Mais oui, tout le monde le sait. Le Zouk, c’est une musique de gens colorés, qui passent leur temps à se frotter les uns contres les autres dans une pièce humide (une boîte), à s’envoyer des Ti-Punch toutes les 30 secondes et se sont de gros gros fainéants ! Tout d’un coup, l’île que tout le monde adore et qui est à la naissance de ce courant musical, devient un truc dégueulasse à éradiquer. Le Zouk, c’est nul, pas intéressant et sans qualité, aucune.

Pour le Hip Hop, tu gagnes des points (merci Jay-Z, Kanye West, Kelis et consors.. Oui, oui, ce que vous faites ce n’est pas du rap… c’est du Hip Hop ! Vous ne le saviez pas ? Vous n’êtiez pas sûres ? Ah ben si si, je confirme hein vu que c’est ce que je vois partout sur Twitter, c’est que ça doit être vrai).

Figurez-vous que j’ai même vu sur Twitter (encore), des personnes écrivant que le courant musical à tuer est « le Zouk ». Alors à ces personnes-là, j’ai envie de leur dire, mais vous y connaissez quoi au fait au Zouk à part Francky Vincent, La Compagnie Créole, et les quelques gros tubes de l’été ? A part toutes ces choses commerciales que l’on voit partout à la télé et que l’on entend en juillet et en août à la radio ? Vous savez, ces chansons qui drainent d’énormes clichés (tu veux mon zizi, oui, oui, oui, oui… Merci Francky)

Que savez-vous de son histoire ?  De ses auteurs et interprètes ? Biensûre que vous êtes en droit de ne  pas aimer tel ou tel courant musical, mais de la à bannir et à dénigrer ? Pensez-vous en avoir le droit ?

Derrière cette musique se cache des années d’histoire, des interprètes talentueux, des chansons magnifiques aux textes qui n’ont rien à envier à nos plus beaux textes de variétés françaises classiques. De l’amour en veux-tu en voilà (c’est vrai), mais de l’émotion, des textes très fort et une identité.

Ce que c’est compliqué aujourd’hui de faire vivre et de faire comprendre que l’on est fier de sa « Créolité ». Que cette dernière va au-delà des plages et des attractions touristiques. Que sa culture c’est plus que ce que l’iceberg veut bien nous montrer. Qu’en dessous, de cet iceberg, il y a des choses magnifiques à vous montrer… Mais comment pourrions-nous si vous vous aveuglez vous mêmes avec vos propres idées reçues ?

Vous vous imaginiez si je fonctionnais de la même façon ? Je n’aurai pas acheter le dernier CD de Brigitte, je n’aurai pas de vêtements de certaines marques, je ne lirai pas les inrocks, je n’irai pas bruncher avec mes copines et surtout, je ne me serai intéressée qu’à mon petit monde élitiste… Dis donc, ce serait bien triste…

Je préfère, et de loin, ma vie avec tout ce qui la compose : Les Antilles, le Zouk, le rap, le Japon, le rock/Folk/Pop, H&M, Franconville, Auchan, Paris ET sa banlieue,  Carcassonne, les films, les séries, les animes, les acras, le boeuf bourguignon,, les croques-monsieur, la Tour Eiffel, Naima, Natachatte, Diatou, Nadia, Lalia, Sandra…. Bref, tout ce côté multi-culturel qui fait  mon environnement…. En testant, écoutant, tolérant et en sachant trouver du bon et du talent là où il y en a.

ViVi LaChipie (s’est refait TOUS les titres de Kassav’… Avec joie )

Rendez-vous sur Hellocoton !