La semaine dernière, j’ai eu le plaisir de découvrir en avant-première le film « Tellement proches ».

Comédie réalisée par Eric Toledano et Olivier Nakache, réalisateurs du film « Nos jours heureux ». Le duo est donc repartie pour une nouvelle aventure cinématographique.

J’ai bien aimé leur film « Nos jours heureux », drôle, léger et mignon. Je m’attendais au même type pour « Tellement proches ».

affiche film tellement proches.jpg

Starisé avec Vincent Elbaz, Isabelle Carré, François-Xavier Demaison (dont je ne suis pas fan) et Omar Sy, ci-après le synopsis !

Synopsis :

Famille : Groupe de personnes réunies par des liens de parenté et un fort sentiment de solidarité morale et matérielle. Quand Alain a épousé Nathalie, il ne savait pas qu’il épouserait aussi sa famille. Ce samedi, comme toutes les semaines, ils sont invités à dîner chez son beau-frère, Jean-Pierre à Créteil. Mais ce soir, plus que d’habitude, Alain est à bloc, il bout comme une cocotte prête à exploser. Il en a marre, marre de se planter à chaque fois sur le chemin pour aller à Créteil, marre de se taper les petits conseils de vie de Jean-Pierre et de sa femme Catherine qui élève ses enfants comme des chevaux, marre d’attendre de dîner l’estomac vide en regardant les spectacles soporifiques de leur fille Gaëlle, marre de regarder pour la énième fois la vidéo de leur mariage, marre aussi de son autre belle-soeur Roxane, qui, affolée par son horloge biologique, a jeté son dévolu sur Bruno, jeune interne en médecine qui se demande un peu comment il a atterri à ce dîner. C’est vrai, Alain en a marre de ces dîners familiaux, mais il ne sait pas encore ce qui l’attend véritablement ce soir-là… Ni les jours qui suivent

Après 1h42, j’ai mal aux zygomatiques et j’ai passé un agréable moment ! Le film est plus aboutit, plus mûre que « Nos jours heureux ».

On y traite le thème de la famille, la responsabilité des parents (du mari ou de l’épouse), la vieillesse. Un vrai moment de vie.

Les 2 révélations du film, sont sans conteste Omar Sy et Joséphine de Meaux. Je ne vous en dit pas plus, si vous le voyez, vous saurez très vite pourquoi. Ce n’est évidemment pas le film de l’année, mais qui mérite un premier visionnage dans une salle noire et qui vous procurera un bon moment cinéma. Pour les nons-fans de François-Xavier Demaison, sachez que sur ce film, ce n’est pas un problème ! ;-)

Plus d’infos sur ce film

Sortie du film en salles le 17 juin !

ViVi LaChipie

Rendez-vous sur Hellocoton !