Penelope Cruz.jpg

Il ne sortira pas en DVD pour Noël, tanpis pour ceux qui me cherchent activement des cadeaux, et c’est bien dommage !

Pour l’instant, my favorite film de 2008 c’est bien celui-là ! Ce n’est pas seulement parce que ça parle espagnol dans tous les coins et que je suis une GRANDE fan de Barcelone.

Ce n’est pas seulement parce que « Pénélopi Crusz » (comme le prononce si bien les ricains) est belle à tomber par terre et qu’elle m’énerve.

C’est juste parce que c’est léger, sans prétention, sans prise de tête et que l’on passe un chouette moment….Et aussi (accessoirement) parce qu’on se demande si Javier Bardem est autant bestial dans la vraie vie. Le genre de mec pas beau, mais vraiment plus qu’attirant… (les filles viennent de comprendre le vrai sens de cette phrase, que je ne peux pas écrire parce que je ne veux pas qu’on pense que je suis une ….., enfin bref, vous avez compris…)

Du bon Woody Allen, comme on l’aime.

Bref, courrez vite au ciné pour le voir, n’attendez surtout pas le DVD !

Synopis :

Vicky et Cristina sont d’excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l’amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d’instincts, dénuée d’inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l’été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d’un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d’art, Cristina « flashe » pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu’ils ont failli s’entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s’envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l’amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l’aventure…

Rendez-vous sur Hellocoton !