Vous avez sûrement du voir à la télévision, le dernier spot publicitaire de Pulco. Si non, je vous laisse voir ci-dessous :

Et effectivement, je n’ai pas compris la pub. Et ne me dites pas : « Ben quoi, c’est de la pub pour vendre du Pulco. Ils changent d’image quoi. Ils veulent faire un truc dynamique et jeune ».

Ouais, sauf que, je ne vois pas en quoi :

– 4 filles en polaire, bottes et short sous le soleil

– En train de chanter (à la rigueur) – en trémoussant leurs fesses (why not)

– Se trémoussant (bis) au dessus d’un…. chauffage (en fait chevauchant un chauffage qui par ailleurs sur la 1ère image ressemble plus à un autre objet qu’à un chauffage)

– Se roulant dans le sable

– Buvant du (ou plutôt s’aspergeant de)  Pulco « Citwonnad' » me donnerait envie de boire ou même d’acheter du Pulco.

S’en suit le slogan : « Quand c’est chaud, il y a Pulco ». aaaaaaaaah (et c’est là que je suis censée comprendre, mais en fait non).


En fait si… J’ai compris que c’est une boisson désaltérante, que c’est une pub second degré, que quand il fait chaud, Pulco ça désaltère tellement qu’il faut qu’on mette des bottes et un pull (tout en laissant nos fesses à l’air), mais honnêtement, l’agence qui a créé ce spot n’embauche aucune femme ? C’est quoi la considération des filles là-dessus ? Tout est cliché et on dirait une pub pour hommes qui aurait sa place dans un Entrevue ou un FHM.

Sérieusement, je ne me vois pas boire du Pulco, j’aurai l’impression d’être une c….e en chaleur !

A noter : si vous vous rendez sur le site de la marque, vous retrouvez l’ancien univers (le sud, les grillons, le Parasol). Un lieu en total opposition avec le nouveau spot ?

Et vous, vous en pensez quoi  ?

ViVi LaChipie (et pourquoi une chanson en anglais avec un accent à couper au couteau sur le « Pulco Citronnade » ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !