Je l’ai vu il y a déjà un bout de temps avec le Club 300 d’AlloCiné. Une avant-première un peu magique qui, si vous avez plus de 20 ans, vous replongera dans les Disney de votre enfance.

Ah, La princesse et la grenouille….. :)

Pas de surprises ici, on sait qu’il finira bien. Il y a tous les codes d’un bon conte de fée pour faire revivre la nostalgie :

Une princesse, un prince, des obstacles à leur amour, un temps limité pour atteindre un objectif, d’autres personnes qui veulent le trône, des trahisons, une aventure et des rencontres en chemin. (+ un Happy End)

19220656.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100105_121651

Alors où se trouve le petit « truc » qui le différenciera d’un « Cendrillon » , aux yeux d’un adulte ? Oui, aux yeux d’un adulte, parce que les enfants ne se poseront pas la question. Ils vont juste apprécier ce conte, se  laisser prendre par l’histoire et s’identifier aux héros.

Déjà, pour un dessin animé qui sort en 2010, pour « La Princesse et la Grenouille », il n’y a pas de 3D. On a repris les bonnes vieilles techniques des Disney Classique. On a dessiné chaque plan à la main puis on les a animé et ça c’est cool de ne pas voir des choses trop « réalistes » dans les traits.

C’est la première fois que les héros sont noirs. Même si dans plus de 70% du film, ils sont verts (ben oui, ils deviennent grenouilles), on a un Disney dont les personnages principaux vivent à la Nouvelle Orléans et sont noirs. RE-VO-LU-CHON’

C’est drôle, émouvant et avec une bonne bande-son ! Toujours motivant d’avoir ces 3 éléments, nan ? ;)

Vous pouvez donc y emmener facilement vos enfants ou y traîner votre amoureux (soeur, copine, maman).

19220661.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100105_121652

Mais alors, tout est super sur ce Disney ?

Pas vraiment… Oui, je suis plutôt contente de voir une petite princesse noire, je ne vais pas vous dire le contraire (et ce n’est pas l’essentiel du film, attention, il faut vraiment aller au-delà de ça). Mais justement comme elle est noire, le prince l’est aussi. Et une bonne partie des clichés sont aussi, (malheureusement ?), présents : On danse bien, on sait jouer de la musique, on sait faire la cuisine, on aime les gombos, il y a de la sorcellerie et du vaudou dans tous les sens…

19220629.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100105_121330

Oui, il y a pire comme clichés, mais je n’en ai pas vu de tels dans Cendrillon…. Allez, on va dire que c’est le premier jet et qu’ils feront mieux la prochaine fois. Juste une princesse amoureuse d’un prince et qui se battent pour leur amour (idéaliste je suis).

Emmenez-y vos enfants ! ça leur fera du bien de voir, juste, une belle histoire.

ViVi LaChipie (bon dimanche)

Rendez-vous sur Hellocoton !