Je vais être honnête et écrire la phrase qui suit sans honte, peur, ou hésitation : J’aime beaucoup Twiglight.

Je vais voir le 3ème très prochainement. Cette saga vampirique me met dans un état adolescent -romantico-tragique que j’apprécie. J’attends les rebondissements, les baisers et les yeux éplorés de Bella, Edward et Jacob avec impatience, entre chaque scène.

Le seul truc que je ne comprends pas c’est le phénomène « Robert Pattinson ».

Je me suis, en premier lieu dit : « T’es trop vieille pour comprendre ma poule ».

Mais je me suis vite rendue compte que non, et ce, malgré le fait que je flirte avec la trentaine. Ben oui, cela ne pouvait pas être ça, vu que j’ai vu des femmes de 30, 40, 50 ans, crier « Roooooooob » (ou Edwaaaaaaaard), pleurer, baver et laisser leurs nez couler dans les files d’attente bondées des cinémas.

Bref, mon âge n’avait rien à voir avec mon indifférence face à Robert Pattinson.

Je me suis, donc dit en second lieu :  « T’as raté un truc dans Twilight, peut-être que tu confonds Taylor Lautner et Robert ». J’ai donc re-regardé le casting et consulter mon ami Google. Ben, non, je ne m’étais pas trompée…

J’ai donc pris la décision de me renseigner, pour voir et comprendre la Pattinson-Mania, j’ai donc regardé (péniblement), le DVD Robsessed  !

Synopsis : Un accès privé dans la vie du héros de la saga Twilight, le séduisant Robert Pattinson. Un documentaire retraçant sa vie, depuis son enfance jusqu’aux coulisses de son succès.

Plus d’une heure de témoignage de fans transis d’amour, la jeunesse de l’homme, ses premiers films, son talent de musicien, sa famille…. On en apprend plus, on le trouve attendrissant avec cette timidité et cette réserve qui lui sont propres.

Petit à petit, je comprends mieux le phénomène Pattinson. Il peut dire « merci « Twilight » » qui a humanisé un personnage littéraire fort, au sein du coeur de milliers d’humaines : un vampire amoureux d’une non-vampire qu’il veut protéger à tout prix. Robert Pattinson est Edward, et quoi qu’il fasse, aux yeux de ses fans, il reste Edward.

J’ai même réussit à le trouver plus attrayant physiquement… Pas beau, mais moins moche quoi…

Bref, le documentaire, est difficile à suivre pour une non fan, limite chiant et mou, mais, si comme moi, vous n’y connaissez rien, ça peut être un bon début…

ViVi LaChipie (alors Twilight 3, vous avez aimé ou vous ne regarderez jamais ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !