Ben oui !

Avant d’envoyer des produits aux blogueurs, mieux vaut s’assurer un minimum de la qualité du contenu.

Depuis quelques jours, on a droit à une jolie mise en avant d’une nouvelle box. Ayant contactée massivement des blogueuses beauté, la marque fait les frais d’un contenu de piètre qualité et ne remplissant pas ses promesses.

Toute l’erreur est là : ce n’est pas parce qu’un blogueur reçoit un produit gratuitement qu’il va en parler positivement pour faire plaisir (ça existe mais ce n’est pas le cas de tout le monde)

Si la marque a de la chance, le blogueur ne publiera rien, sinon, Ben….. Ça donne le résultat de ces deux derniers jours : tweet – statuts Facebook – notes de blogs et vidéos négatifs. Forcément,comme toutes choses négatives sur le web, cela suscite énormément d’audience et de commentaires.

Comment on fait alors : on consulte un Community manager ;)

20130428-221747.jpg

Plus sérieusement, à la marque de trouver sa solution.

Pour les autres qui envisageraient ce type d’opération, mieux vaut annuler l’envoi que perdre une crédibilité. Plus facile d’envoyer un mail d’excuses avant, que de rattraper les pots cassés par la suite.

Bon courage à la box (sincèrement, j’aime quand de projets deviennent de belles réussites)

Si elle rebondit bien, ce ne sera qu’un mauvais souvenir (si… Ça va amuser les gens une semaine, puis la semaine suivante une autre gaffe de marque ou de média prendra le relais….)

signature vivi lachipie ivy-mag

Rendez-vous sur Hellocoton !