Je sais, on est dans une période où l’on parle de Body Positivity et aussi de Beach Body à l’approche de l’été. Antinomique hein ?

On a envie de se se sentir bien dans son corps sans répondre aux dictatcs de la mode, de la beauté. En gros, de s’accepter tel que nous sommes.

Mais c’est parfois plus compliqué qu’il n’y paraît. Parce que des fois, on aimerait aussi perdre du poids. Pas forcément pour rentrer dans un 36 mais parce que l’on se sentirait mieux avec 5 kilos, 10 kilos en moins (ou même dans un 36 d’ailleurs, on se sentirait bien). Et puis, on fait toutes des excès. Moi, pas plus tard qu’hier, j’ai acheté un paquet de gâteau Delacre « Tentations Chocolat » avec mon café (et je l’ai fini en 2 prises…). Et puis, je n’ai pas perdu tous mes kilos de grossesse, non plus. Alors oui, mon objectif est de perdre 5 kilos.

Et je ne pense pas qu’avoir envie de perdre du poids soit mauvais, tant que ce n’est pas dans l’excès, tant que ce n’est pas fait n’importe comment.

Idées reçues sur la perte de poids :

  • Je vais m’affamer : oui, vous allez perdre, pour reprendre aussitôt au moindre bout de chips avalé car votre corps stockera automatiquement pour prévoir votre prochaine phase de privatisation.
  • Je vais manger de la salade : la salade fait tout sauf maigrir. Je vous assure, arrêtez de manger de la salade quand vous voulez perdre du poids. Vous ne maigrirez pas.
  • Je vais arrêter le chocolat et toutes les petites douceurs : Qu’est-ce qu’une vie sans manger ce que l’on aime ? Tout est une question de quantité et d’équilibre.
  • Je vais arrêter les pâtes, le riz et les féculents : non non.. Mangez-les, complets mais mangez-les. Et puis mangez des patates douces aussi.
  • Je ne mange rien le soir : Autre erreur. N’allez pas dormir le ventre vide. Vous ne perdrez pas plus, vous dormirez mal et vous réveillerez de mauvaise humeur. Et absolument pas motivée pour suivre un programme.

Comment perdre du poids alors ?

Pas seule si vous n’avez pas de notion de nutrition, si vous êtes perdues, si vous ne savez pas par où commencer.

Le faire seule, dans ces conditions, c’est ne pas perdre du poids sur la durée, c’est risquer des carences, c’est avoir faim par peur de ne pas maitriser les quantités. C’est contre-productif et démoralisant.

 

Beautysane – la méthode pour maigrir sans effet yoyo, sans avoir faim (et en mangeant bien)

Cela fait plusieurs mois que je fais mon programme Beautysane ? Qu’est-ce que c’est ?

Une méthode permettant de manger équilibré, tout en étant suivi par un conseiller Beautysané. On peut l’utiliser pour se stabiliser ou perdre du poids.

On fonctionne sous forme de substituts de repas protéinés, contenant tous les nutriments, vitamines dont le corps a besoin pour être en forme. A cela s’ajoute aussi des compléments alimentaires sous formes de gélules.

A quoi ça ressemble concrètement et qu’est-ce que l’on mange ?

  • Des barres de céréales sans conservateurs que l’on cuit soi-même ! Délicieuses, on peut y ajouter des amandes, des pépites de chocolat et c’est parfait pour les petits creux
  • Des soupes thaï ! Une poudre que l’on mélange à du lait et que l’on chauffe. C’est l’une des meilleures soupes thaï que l’on peut trouver. Elle est délicieuse, épaisse et parfaite pour le dîner. J’aime bien l’accompagner à côté d’une poêlée de courgettes. Je termine mon dîner par une pomme verte et quelques amandes et je n’ai pas du tout faim
  • Des pancakes ! Il y a une préparation permettant de préparer du pain. Mais on peut la détourner pour faire des crêpes, des gauffres et des pancakes.
  • Un shaker à la framboise ou au chocolat pour le petit déjeuner. Là encore c’est délicieux !! Et là encore, on peut détourner les préparations pour faire des flans, des crèmes, des puddings.

Donc on a un programme et on choisit ce que l’on aime pour perdre du poids en mangeant ce que l’on aime et surtout c’est bon.

 

Beautysane, c’est vraiment bon ?

Oui ! J’avais peur quand j’ai accepté de tester sur 3 mois. Mais même l’Homme a trouvé ça bon et m’a mangé mes barres de céréales. Et on peut inventer, créer ses propres recettes. Par exemple : avec la préparation « Soupe Thaï », j’ai fait un poulet thaï. Je cuis mon poulet avec de l’huile de sésame, j’y ajoute du gingembre et du citron. Je fais colorer la viande et ensuite j’ajoute un peu de préparation réalisée grâce au shaker. A côté, je fais un peu de riz thaï. Délicieux !!!

Il y a une préparation de tartinade au chocolat pour mettre sur du pain aussi. On peut y trouver des omelettes (non goûtées), des préparations à la pistache, à la vanille…

 

Beautysané, ça marche ?

J’ai perdu 3 kilos ! J’avais vu mes objectifs avec l’équipe. J’allaite encore, donc il faut y aller tout doucement et sans carences. Allaitant encore, 5 kilos c’est très ambitieux, vu que l’on stocke pour nourrir l’enfant d’amour. Du coup, j’ai plus eu un programme de stabilisation, et malgré cela j’ai perdu. ( et il y a des jours, où j’ai un peu fait n’importe quoi dans mon programme, mais je me rattrapais le lendemain avec mon petit shaker fruits rouges et mes pancakes… Oui, on se rattrape avec des pancakes.) Il y a des recettes sur le site, des tas. Mais à force de tests, on les adapte, on les transforme, on en invente. Impossible de s’enfermer dans une routine ennuyante et démotivante.

 

Testez Beautysané gratuitement !

Grâce à ce lien, demandez des échantillons pour essayer et goûter. Juste avant les vacances, c’est une bonne période pour tester et se motiver.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

  • 51
    J'ai deux poussettes pour 3 enfants. Une que je n'utilise plus car trop lourde, et une autre que je n'utilise plus non plus, car pas du tout adaptée à ma princesse. Bien évidemment avant de les acheter, j'ai consulté des sites comparatifs, des catalogues, et j'ai été dans des tonnes…
  • 47
    Oui, je me suis fait avoir ! Ce n'est pas facile à admettre la première fois, ni même la deuxième, mais avec le temps, il faut faire face à l'évidence et avancer. J'écris cette note, et signe du desting, i ly a l'émission "Mille et une vies et la thématique…
  • 44
    Grande, fine, 60-90-60, blonde aux yeux bleus ou brunes incendiaires, nous pouvons dire que cela fait des années, voir des siècles que l'on nous abreuve des mêmes codes de beauté. Etant donné que la beauté plurielle me parle et que c'est un peu un combat quotidien, j'ai décidé de faire…