Et plutôt réaction face à certains témoignages au sein de cet article.


Effectivement, je suis noire, je me défrise les cheveux (actuellement) et je les ai porté non-défrisé durant plus de 2 ans (cf photo ci-dessous).

Globalement, cet article me convient, et est plutôt du bon côté des choses : Beaucoup de filles noires, métissées se défrisent les cheveux.

– Beaucoup d’entres-elles ont les cheveux défrisés, tressés ou tissés depuis leur plus jeune âge
– Beaucoup d’entres-elles ne connaissent pas leur nature, ni ne savent comment se coiffer, soigner ses cheveux, les apprivoiser
– Beaucoup d’entres-elles pensent que le cheveu crépu c’est moche, honteux, impossible à montrer en société, pour chercher du boulot, pour trouver un l’homme de sa vie, que ça fait « sale », « négrillonne » (et j’en passe) …..

Le résultat c’est qu’avec ces traitements sans soin, on arrive très vite à des catastrophes hallucinantes : casse, chute, trous, dessèchement, perte des cheveux devant….

Alors, la solution c’est quoi ?

Désolée mais contrairement à Zala de l’atelier Tortille, j’estime que l’on a le choix. J’ai fait cet atelier, j’ai longtemps fréquenté le forum « Boucles et cotons » et on y trouve de super conseils, mais j’estime que l’on a le choix.

Désolée.…, mais je pense que l’on peut avoir de beaux cheveux défrisés ou non ;
Désolée, mais un tissage bien fait dans de bonnes conditions et avec de bons soins ne cassent pas les cheveux ;
Désolée, mais des tresses réalisées correctement et gardées maximum 3 semaines ne cassent pas le cheveux ;
Le problème, n’est pas que la majorité des filles se tressent, se défrisent, se tissent ou ont honte de leurs cheveux.

Le problème c’est : Expliquer à ces filles TOUTES les solutions pour s’occuper de leurs cheveux, les soigner et ce peu importe la forme.

Le problème c’est : Expliquer à ces filles que leurs cheveux peuvent être beaux quelques soient leurs formes ou traitement chimiques.

Arrêtons de croire que les cheveux ne se cassent pas lorsqu’ils ne sont pas traités chimiquement.

Un autre point sur ce thème qui m’exaspère : Si on a une nature de cheveux, crépus, frisés, bouclés, on doit les garder ainsi parce que sinon on renie ses racines, origines ?

Est-ce que vous affirmeriez ce point si une italienne brune aux cheveux bouclés, faisait le choix de devenir blonde avec les cheveux raides ? Est-ce que cela voudrait dire qu’elle renie ses origines ?

La beauté est et doit rester un choix, en connaissance de cause mais un choix.

Sur ce blog, je me permet de donner un avis sur l’ensemble de ces cas :
– Défrisage
– Cheveux crépus non traités chimiquement
– Tresse
– Tissage
– Couleur

Et ce, pour la bonne et simple raison que j’ai testé ces 5 points. Que j’en ai fait les frais, de ces 5 points, que j’ai vu les bons côtés, que je sais comment mes cheveux réagissent.
Qu’aujourd’hui, je sais lire une étiquette de shampooing, de soin. Que je commence à connaître les coiffeurs à éviter, que je deviens super exigeante.
Parce que j’ai pris des conseils auprès de professionnels averties (et sur ce point Phytospécific et Hairytaj m’ont beaucoup aidé en conseils, en temps accordé), parce que j’ai pris des cours de Physique-Chimie et que je me suis intéressée à la structure de mon cheveu.
Parce que je sais ce dont il a besoin pour aller bien.

Parce qu’un cheveu crépu est fragile, mais une fois qu’on le connaît, qu’est-ce qu’il est malléable, doux et nous le rend bien…. Et quand il est défrisé, il est aussi capable de vous ravir. Il faut juste apprendre à connaître vos cheveux. Certaines personnes d’origines Européennes ne supportent pas les couleurs par exemple.. Ce sera pareil pour nous, certains cheveux seront plus fragiles, d’autres plus costauds… Connaître ces cheveux c’est l’essentiel !

Dans tous les cas : SOIN – HYDRATATION – ACCESSOIRES DE QUALITE – BONS GESTES – ALIMENTATION DE QUALITE, seront les clés pour des cheveux crépus, bouclés, frisés ou défrisés de toute beauté.

ViVi LaChipie (aime tes cheveux, ils te les rendront…)

Rendez-vous sur Hellocoton !