Depuis samedi soir (heure de Paris), nous avons posé le pied à Montréal pour un bout de temps. Canada, nous voilà (Sangoku, l’Homme et moi)

Moi qui avait peur de la température arrivée au sol, le thermomètre affichait un joli deux degrés et un ciel presque dégagé. Comme lorsque j’y suis allée en 2011 (mais c’était juste pour une semaine), l’accueil fut agréable et chaleureux.

On peut vraiment le dire, les canadiens sont cools et dépourvus de toute  attitude hautaine.

On commence la belle aventure bloguesque au Canada avec de chouettes partenaires; On parlera beauté d’ici (de France) et d’ailleurs (du Canada), mais aussi gourmandises et culture.

J’ai commencé à me rendre à Provigo (supermarché à Montréal). Rien de mieux pour s’acclimater que de se rendre dans les magasins et fouiner. Forcément, j’ai acheté du bacon, du vrai, des cookies au beurre de cacahuètes, des boissons inconnues, du thé, des fruits et légumes, mais aussi le magazine « Elle Canada » de février 2013, pour la bonne et simple raison que Janelle Monaé est en couverture. Une femme noire en couverture d’un Elle… J’aimerai en voir plus souvent.

Bref, notre appartement est top (mais l’Homme m’a dit que nous ne sommes là « que » pour un mois, et que c’était pas la peine de lui demander une baignoire/jacuzzi par la suite).

Comme tout écran addict qui se respecte on a fait défiler les chaînes de télé. Je me suis arrêtée sur un programme enfant où la présentatrice avait des formes, les 40 ans bien passés, a dansé sur du hip hop et a poussé les enfants à affronter leurs peurs grâce à une chanson unisexe et drôle.

Ah ! Premier constat : au Canada, il n’y a pas que des jeunettes filiformes à mettre face aux enfants, et le discours qui leur ai adressé est éducatif, ouvert, et ludique.

Premières impressions, premières journées. Allez, je file prendre mon petit déjeuner.

Des bises,

Rendez-vous sur Hellocoton !