Quand on parle d’Ottawa à Montréal, les gens vous regardent de manière étrange. Et quand vous dites, que vous y allez, on vous regarde avec un air encore plus bizarre. Ces regards qui sous-entendent : « What ??? what are you going to do in Ontario – Ottawa ? ».

Des remarques qui n’ont fait qu’attiser mon envie de découvrir cette ville, qui a l’air d’être peu appréciée à Montréal.

C’est ainsi qu’en quelques heures de route nous firent, le temps d’un week-end un saut à Ottawa.

Ottawa, n’a pour moi, rien à voir avec Montréal. L’esprit « petit village », « ville citadine », n’y est pas. Par contre, qu’est-ce qu’elle est riche en monument et en culture. Je trouve que c’est un arrêt indispensable si vous êtes dans la région. Ne serait-ce que pour ses parcs et le petit parcours touristique.

La capitale du Canada offre de très belles adresses. Je vous invite, si vous êtes en voiture, à rouler, et à vous arrêter dès que c’est possible pour faire le parc Rideau Hall, et voir la maison du gouverneur, le marché, les différents monuments et statuts disséminés dans la ville, ou encore tester l’un des super restaurants qui s’offrira à vous (les Steak House notamment, avec l’Empire Grill ou le fast food Zak’s : 2 très bonnes adresses).

Pensez aussi à vous rendre au Chapters, à la Baie ou au Rideau Center… Des adresses (pour La Baie et Chapters), que vous retrouvez aussi à Montréal, mais il est toujours sympa de se faire une idée.

La ville se couche tôt en semaine et tout le monde se retrouve vers la place du marché. Alors garez votre voiture et flânez… Prenez quelques photos de nuit.

Au matin, vous pourrez retourner chez Zak’s pour un super petit déjeuner. Ne mangez pas trop et optez pour une queue de Castor juste après s’il reste de la place, ou demandez une boîte pour déguster à la maison (spécialité de la région, une sorte de beignet plat avec de la pomme et de la canelle dessus ! miam !). Prenez un dernier café, n’importe où, discutez avec votre voisin de table, et repartez les yeux plein d’étoiles…. (A noter : ce ciel bleu qu’offre la ville est d’un magnifique…).

PS : si vous prenez la queue de Castor à emporter, il suffira de la chauffer quelques minutes au four, avec un chocolat chaud à l’érable.

signature vivi lachipie ivy-mag

Rendez-vous sur Hellocoton !