Je me serais réveillée dans une toute petite chambre, comme dans la plupart des hôtels au Japon…. Amoooooûr serait déjà debout et regarderait un épisode de Naruto (la saison 3milles truc muches qui arrivera en 2011 en France).

Petite chambre mais superbement équipée. C’est qu’au Japon, dans certains hôtels, vous n’avez même pas besoin de ramener votre crème corps, gel douche ou shampooing vu qu’ils sont équipés des grandes bouteilles Shiseido. Autant vous dire que c’est très quali et que votre peau adore…

Après ma douche, j’aurai regardé par la fenêtre pour m’assurer qu’il fait encore beau et que le soleil est au rendez-vous. C’est rare qu’il nous fasse faux bond….

Et, je me serai mise à la mode Japonaise ! Superposition, sac en bandoulière et ballerines (ou sandalettes).

30 minutes plus tard : douchée, habillée, maquillée et protégée du soleil, je suis prête. L’air chaud, le bruit des grillons, les vélos… Heureuse, je suis bien au Japon.

On filerait prendre notre petit dèj dehors ! N’importe où d’ailleurs ! Jamais déçue de la qualité des restaurants au Japon (les bouibouis comme les plus grands restaurants).

A noter : la nourriture coûte si peu chère, que l’on peut se permettre de petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner dehors (tout en mangeant équilibré en plus)

Bref, j’aurai pris un thé avec du citron (toujours avec l’option citron), des waffles coco et un croque monsieur (dans mon salon de thé préféré). Oui, à Shinjuku, là où serait notre hôtel, j’ai déjà mes petits endroits d’amour.

Amooooooûr lui, par ailleurs, aurait pris un café (les meilleurs du monde selon lui, l’expert es café), un sandwich avec plein de truc dedans et une gauffre à l’orange.

Ensuite, j’aurais eu envie de profiter de cet air chaud et cette ambiance rassurante en me baladant tranquillement sans speed dans Shinjuku. Comme par hasard, je serai tombée sur un magasin de fringues. Et j’aurai acheté LA robe avec LA ceinture qui va bien et LE gilet (ce sont de super vendeuses au Japon… Elles ne vous vendent pas un article mais une tenue complète…).

Par la suite, je me serai rendue au sein d’un marchand de journaux et j’aurai acheté un magazine beauté. L’Homme lui, aurait pris 2-3 mangas cultes. Après quelques minutes de marche, on se serait rendu dans un Parc. On se poserait sur un banc, ou sur la pelouse, et on lirait nos magazines. Entre temps, il y aurait eu 30 distributeurs d’eau fraîche et de thé en bouteille. Donc la déshydratation sous 36 degrés ne passerait pas par nous, au contraire ! On aurait acheté des nouvelles boissons. Les tests culinaires au Japon, il n’y a rien de mieux. ça vaut aussi pour les boissons :)

**Après une petite pause au sein de ce parc immense, celui de Yoyogi, on filerait à  Harajuku !!!! La rue que j’adore !**

Tous styles vestimentaires, des milliers de jeunes et de moins de jeunes. Des magasins de collants et chaussettes (accessoires hyper importants au Japon pour les femmes), des snacks, des crêpes, des magasins de touristes. AAAAaaaah, je deviens folle ! J’aurai vu une paire de baskets, puis une autre. Des accessoires pour les cheveux, puis des chaussures, un super sac et… un marchand de crêpes…

« Oui, une à la fraise (avec des vrais morceaux de fraises dedans), de la chantilly, un peu de crème glacée à la vanille et un filet de chocolat chaud », merci ! (tout ça dans un anglais-japonais parfait !)

Du coup, on se baladerait…. Et on arriverait sur une grande rue avec des grandes galeries commerciales, des magasins, du Gap, de l’Uniqlo et pleins d’autres…. On rentrerait, on sortirait et j’achèterai….

Mais là, j’aurai chaud et je commencerai à avoir un coup de barre. Direction métro pour se rapprocher de Shinjuku. Oh, un temple avec un cours d’eau….. Ah, c’est encore un parc caché…

On se poserait là, dans  ce parc…. A regarder poisson, cours d’eau, fleurs et insectes étranges à nos yeux, à prendre la brochure en anglais qui nous raconte son histoire (je fais genre, et j’en prends une en japonais… genre je suis bilingue).


Du coup, une mamie viendrait nous taper la discut’ dans un japonais parfait…. J’hocherai de la tête mais Amoooooûr lui, lui répondrait en japonais (il m’énerve avec son niveau de japonais).

A la suite de ça, il me traînerait dans un magasin d’hommes (à savoir, une tour de 9 étages rien qu’avec de l’High Tech….). Je m’amuserai quand même, car il y aurait plein de gagdets sympa. A la suite de cela, on aurait été faire un tour dans une arcade de jeux-vidéos. J’aurai joué à plein de jeux et perdu une bonne somme de yen… Amooooûr lui, il m’aurait gagné une peluche et une figurine cochonne de mangas pour lui (du style : longs cheveux, grands yeux, petites tailles, gros seins, grosses fesses, clin d’oeil et regard coquin… Tout ce que j’adore)

Ah, il est 19h !! On mange oùùùùùùù ? (I am a ventre sur pattes).

On prendrait à emporter et on mangerait dans la chambre : Indien (best of the world), fraisier (yummy), bière blonde Asahi (la seule que j’arrive à boire).

Puis on ressortirait… Et avec un peu de chance, on aurait droit à un spectacle de danses en plein air avec un feu d’artifices. Aïe !!! Un moustique m’aurait piqué les jambes…. Minuit…. Retour à l’hôtel, douche, dodo dans les bras de l’Homme.

Encore une belle journée au Japon…..

ViVi LaChipie (j’ai envie de vrais sushis….)

Les images de cette ne sont pas libres de droit, merci de ne pas les utiliser sans mon autorisation.
Rendez-vous sur Hellocoton !