Si on me l’avait dit, je ne l’aurai pas cru !

Cette 3ème grossesse n’a strictement rien à voir avec les autres. Je rentre dans mon 7ème mois et je me rend compte de la différence avec les 2 autres. Déjà, reprenons les bases, mon 1er fils a bientôt 6 ans ! 6 ans, donc j’en ai 6 de plus. Oui, oui, le temps passe. Ensuite, le 2ème, a deux ans presque et demi. A cela, s’ajoute ma boîte, le temps pour moi, et pour ma grossesse.

bebe_grossesse_maternite

La gestion du temps et de la fatigue est complètement différente pour le 1er, le 2ème et le 3ème. Pour le 1er, vous ne vous occupez que de vous. Pour le 2ème, vous chérissez les derniers mois où le 1er sera le seul. Pour le 3ème, vous passez un max de temps avec les deux premiers mais en toute honnêteté, vous vous fatiguez plus vite.

Mes solutions pour faire face à ça ;  je carbure au fer et au magnésium et je dors énormément. Etant bien entourée, je peux me permetttre de me lever à 8h et d’aller me coucher vers 21h30 si vraiment c’est nécessaire. Hormis cela, et le fait que la chaleur n’aide pas mes petits pieds (lol) cet instant de maternité est incomparable aux autres. J’ai aussi pris l’option voiture au lieu de transports en communs et ayant un bureau à la maison, j’ai beaucoup travaillé de la maison. Cela change tout ! Je peux me poser, bosser allongée, assise et m’accorder une sieste si nécessaire. Je travaille souvent vers 23h si je n’arrive pas à dormir, pour me réveiller en même temps que les garçons qui viennent finir la nuit dans notre lit. Des instants de tranquilité qui sont tout pour moi.

Lors de ma 1ère grossesse, j’ai dévoré livres et forums. Je scruptais ce corps qui changeait et m’allertais au moindre symptôme. Là, je n’ai pas ouvert un seul bouquin, je suis plus sereine, par rapport à la gestion du temps, l’organisation et au déroulement de la grossesse.  Alors oui, chaque écho me donne un petit coup de stress parce que l’on veut que tout se passe bien, mais je me suis surprise à me « rappeler » être enceinte en milieu de journée lorsque bébé se manifestait.

Des nausées le matin ou le soir, mais sans vrai handicap, et elles ont disparu assez vite. Par contre, ces dernières semaines avec la chaleur et une baisse de tension, j’ai du faire plus attention à moi. Me déconnecter un peu du blog et des réseaux pour me concentrer sur l’essentiel. Guess What ? ça m’a fait un bien fou !

Vivement le 9ème mois !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

  • 51
    "Bon petit végéta, ça fait un bail que tu as dépassé les 12 mois, il serait peut-être temps de t'envoler vers d'autres ères laitières, non ?" J'ai essayé cet été avec des crises de larmes, je ne vous raconte pas. Même en le blindant (féculent, légumes, viandes, yaourts, et même…
  • 50
    Avec le temps, je vois de plus en plus l'importance de se créer des souvenirs solides avec son enfant, de prendre son temps. On dessine beaucoup avec mon fils, on lit, on fait de beaux ateliers où l'on ne se retrouve que tous les deux. On prend le temps. Je…
  • 50
    Être enceinte, c’est merveilleux (il paraît --- si on oublie les chouettes désagréments que nous n'énumérerons pas ici). On se sent épanouie, on resplendit de cette aura lumineuse de future mère et on attend sagement la venue du nouveau né, en se caressant le ventre, un sourire béat affiché en…