Adolescente, mon père ne comprenait pas un truc chez moi :

« Pupuce (oui, c’est le nom qu’il me donnait entre autres poupoule, coca -n’essayez pas de comprendre pourquoi- et of course Vivi), dis il est 7h, tu te lèves pas ? »

Ma réponse la plus fréquente était : « Il est 6h59 et pas 7h, laisse moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ».

L’amour entre mon oreiller, ma couette et moi est passionnel. Me lover dans une couette (énorme de préférence), câler des coussins partout et y ajouter des traversins, c’est mon gros kiffe du soir. Forcément, ayant trouvé le moyen d’augmenter mon plaisir lors du dodo avec tous ces accessoires, j’ai toujours eu du mal à me réveiller. Mais vraiment.

BLD077121

Tout chez moi est organisé pour dormir le plus longtemps possible. Je prépare mes fringues la veille, j’imagine mon maquillage et mon make-up, je sais ce que je vais prendre au petit dèj. Je ne supporte pas, mais royalement pas que l’on me réveille avant l’heure. Rien de pire pour me mettre de mauvais poil. Sans ajouter mes tocs : « les portes et tiroirs doivent être correctement fermés, aucunes chaussures ou chaussettes au sol, pas de rayon de lumière agressif, la couette doit être mise dans le bon sens et s’enrouler sous mes pieds, les taies d’oreiller doivent être correctement mises. Et comme je suis frileuse, je dois avoir à porter de main (souvent sous mon oreiller), une paire de chaussettes épaisses. Sans oublier la petite bouteille d’eau et mon mec ». Voilà, voilà.

Mais malgré ça, il reste un problème majeur : Quand le réveil sonne, je grapille des secondes, des minutes, du temps…. Je repousse le réveil de 5, 10, 15 minutes. Des fois, je met le réveil à sonner avant pour grapiller des minutes sans être en retard, en espérant me réveiller à l’heure (naïve que je suis). C’est que moi, tant qu’il ne fait pas jour, qu’il n’y a pas un énorme soleil et le champs des oiseaux, mon corps me dis « T’inquiètes ma poule, il est 3h du mat ». Oui, presque tous les matins mon corps me ment…. Quand j’ouvre l’oeil, il est plutôt 6h57 (l’heure relou), et non  3h du matin.

Mais Depuis lui… Je dois avouer que la change donne. Je vais vous dire pourquoi :

– Il est tout petit, léger, rond et très très beau

– Il s’attèle à faire rentrer le jour dans ma chambre, petit à petit et fait limite croire à mon cerveau que je me réveille en même temps que le soleil

– Il est d’une douceur incomparable

Il s’agit, vous avez du comprendre de l’Eveil Lumière de Philps. J’avais un doute énooooooorme sur l’efficacité de ce reveil – radio et lampe, mais au final, je crois que c’est lui qui arrive à me faire sortir du lit sans trop d’efforts et avec plaisir.

Il diffuse une douce lumière avant votre réveil, qui simule un lever de soleil. C’est doux, léger et parfaitement paramétré. On ne s’en rend pas compte de suite en fait. Du coup, ça t’évite le choc d’une alarme qui se déclenche sans qu’on l’attende. Avec l’Eveil Lumière, inconsciemment, tu es réveillée avant que ça sonne. Et puis on peut choisir la sonnerie : petit chant d’oiseau, coucou ou station de radio.

L’autre avantage, c’est l’aspect lampe : On peut l’utiliser pour illuminer sa chambre. Et comme on peut choisir la force de la luminosité, on règle l’éveil lumière en fonction de ses envies. Ambiance tamisée, semi-tamisée, ou bien éclairée.

Le prix de l’Eveil Lumière : 90 euros

philips_eveil_lumiere

Est-ce qu’il est vraiment, vraiment utile ? Pour moi oui, il me fait gagner 30 minutes chaque matin environ… Je vous laisse imaginer le speed en moins pour se préraper (surtout quand tu dois te préparer toi et ton fils). De plus, le sommeil est plus doux, ce qui permet de débuter la journée du bon pied. Autre point positif : le soir, quand je lis, la possibilité d’opter pour une lumière douce permet de mieux m’endormir. Et mieux dormir, c’est aussi une plus jolie peau… Tout bénèf je vous dis !

eveil_lumiere_vivi

Donc pour moi, ce petit appareil d’amour est un vrai petit trésor ! Et vous, comment ça va le dodo ?

 

signature vivi lachipie ivy-mag

Rendez-vous sur Hellocoton !