Et si chaque semaine, ou quand l’actu le permet on mettait en avant les très belles actions, et les moins bonnes des marques beauté ? Nous n’en prendrons à chaque fois que 2 : une qui a fait un truc top canon, et une autre qui se serait un peu beaucoup loupée;

Cette semaine, pour l’ouverture des Beauty Awards nous allons parler de deux marques : Lancôme et Benefit.

Lancôme :

Lancement du sérum Dreamtone. Un sérum anti-taches décliné en 3 formules. Une pour les peaux claires, une pour les peaux mates, et une pour les peaux foncées. La marque en plus de s’adresser à toutes les couleurs de peaux,  a mis en place plusieurs actions qui méritent son 10/10 :

Lancome-Dreamtone

– Un visuel avec 3 femmes pour représenter les 3 déclinaisons

– Une multitude de vidéos avec une belle sélection de femmes toujours axée sur la diversité. Des femmes noires, métissées, à peau claire, asiatique et venant de France, des Etats-Unis, du Royaume Uni, du Canada.

– La possibilité de tester le sérum avant achat. Sur simple inscription vous recevrez un échantillon. Il coûte 95,25 euros, c’est donc bien de tester avant.

En savoir plus sur ce sérum  :

lancome-dreamtone_pub

Sa triple action permet de traiter simultanément les taches, le manque d’uniformité du teint et les irrégularités colorielles spécifiques à chaque profil pigmentaire, clair, mat et foncé. Radical sur les taches : une réduction des taches de 66 % en seulement 8 semaines*.
Les irrégularités colorielles spécifiques comme le teint terne, les rougeurs, le teint gris ou les marques sombres, sont corrigées.

68% des femmes voient un teint plus uniforme en seulement 1 semaine**.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Benefit :

Et pourquoi 0/10 pour Benefit, marque que pourtant j’adore ? Pour cette vidéo Real Men Don’t Fake It (by Benefit Cosmetics) :

 

Parce que je ne vois pas l’intérêt d’une publicité aussi vulgaire. Parce que je ne vois pas l’intérêt de simuler la masturbation d’un mascara pour en vanter les mérites. Parce que même si la volonté de la marque est de détourner l’usage de son mascara est de faire rire, cela n’est pas drôle. La publicité est juste sexiste : Femmes en maillot de bain obnubilées par la taille de l’engin de l’homme qui regarde son harem, Femmes à l’air idiot, Femmes se jetant sur du maquillage comme si c’était leur bien le plus précieux. Je ne sais pas si le pire moment reste celui où ces messieurs sortent de leur pantalon (de leur slip ?) les mascaras Benefit et les jettent sur les filles, ou quand… Non, c’est le pire moment, oui, définitivement c’est le pire moment.

Autant j’adore Benefit, et ce mascara qui fonctionne vraiment, autant cette axe de communication n’est pas acceptable pour moi, pour une marque de cette envergure. Donc pour la vidéo du mascara « They’re real » postée le 21 aout par Benefit, ce sera un 0/10.
signature vivi ivy mag

Rendez-vous sur Hellocoton !