Nous voyons les affiches placarder un peu partout. Des corps de flics et sur leurs visages, des photos d’enfants avec ce titre « Polisse ».

Maïwenn s’y connaît en film coup de poing, et là encore, elle semble faire fort. Car derrière « Polisse », c’est encore elle, l’actrice, réalisatrice, scénariste, scandaleuse, rebelle à la beauté si particulière, qui mène la danse.

Après « Pardonnez-moi » (que j’ai adoré) et « le bal des actrices » (auprès duquel je n’ai pas du tout accroché), voilà que Maïwenn nous a préparé une nouvelle oeuvre : « Polisse », en salles le 19 octobre;

Synopsis : Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

Pas encore sorti et déjà « Prix du Jury » au Festival de Cannes 2011 et « Grand prix Cinéma ELLE 2011 » (une première édition), Polisse fait réagir. « Du choc pour faire  du choc (ou du fric »), « un film qui fait réagir », « un sujet bien trouvé », « une belle brochettes d’acteur »s ou « oh, non, Maïwenn travaille toujours avec les mêmes acteurs ». C’est vrai que l’on y retrouve Joey Starr, Karin Viard, Marina Foïs, et… Maïwenn (qui endosse encore une fois un double-rôle).

Polisse, sera-t’il le grand succès attendu ? Perso… Je pense que oui !  voici la bande-annonce :

Un film poignant, magnifiquement joué, qui vous donnera mal aux ventres mais qui vous révèlera le quotidien de cette brigade qui fait ce qu’elle peut avec les moyens (et les sentiments) qu’elle a…

ViVi LaChipie (encore une fois Maïwenn… Bravo)

Rendez-vous sur Hellocoton !