Estime de soi, s’accepter tel que l’on est, s’aimer au naturel : 3 notions très importantes pour moi et pour lesquelles je m’exprime souvent. Ce qui n’empêche pas d‘avoir envie de se débarrasser de sa cellulite ? Vous en pensez quoi ?

 

Le printemps arrive à grand pas, suivi de l’été. On ne le voit pas encore avec la météo mais avec les soins que l’on reçoit en tant que blogueurs ou les unes de magazines. La période des jupes, shorts, maillots de bain et jambes à l’air pointe le bout de son nez. Avec elle, son lot de complexe, de contemplation devant le miroir devant ce bout de ventre, ces cuisses charnues, ces bras que l’on aimerait plus ferme.

Deux camps vont s’opposer d’avril à septembre : Les POUR et les CONTRE du club de la CELLULITE.

Celles qui nous diront, mais accepte tel que tu es et les autres, non mais vraiment c’est pas beau, va courir, te masser et boire beaucoup d’eau. Moi, je suis entre 2, dans le meilleur des mondes quoi... Je me sens bien, mais je vais allez me masser les jambes et boire beaucoup d’eau. Pourquoi ? Parce que je le veux bien ! (vous avez vu la réf ou pas :D )

Les 2 clans peuvent avoir des arguments valables : la cellulite, tout le monde en a. Toutes les femmes, même les mannequins, Kim Kardashian et votre prof de yoga, donc si tout le monde en a qu’est-ce qu’on s’en fiche ? Ben certaines femmes, comme moi par exemple, n’aiment pas l’aspect visuel. Le côté capitons. Alors oui, je pourrai vivre avec, me lever tous les matins en me disant que je les aime mes capitons, mais en quoi vouloir m’en débarrasser ferait de moi une ennemi de la femme et de l’acceptation ?

Parce que c’est ce que l’on va beaucoup entendre hein (d’avril à septembre, rappelez-vous) : Vivez avec votre cellulite et aimez là.

Je veux bien m’aimer, mais pas cette partie là ! Donc je vais bosser dessus, parce que c’est MON corps, parce que finalement je ne me fais pas de mal, parce que ce n’est pas mauvais pour ma santé, parce que j’aime bien le côté affuté d’une jambe et un peu musclé (quand d’autres haïront cela). Parce que j’ai le droit d’aimer mon corps comme je le souhaite, je revendique mon droit à lutter contre la cellulite. Oh yeah !

Ce qui ne m’empêche pas :

  • D’avoir une belle estime de moi
  • d’aimer mon corps et ses défauts (mais pas cette cellulite)
  • d’être moi
  • de m’aimer

Donc vous aussi vous avez le droit hein ! (ne me laissez pas toute seule sur cette note)

Et je le sais : la cellulite ça se travaille tout le temps, sans relâche sinon ça revient, il faut se masser, boire beaucoup d’eau, faire du sport (et j’aime bien mes petites crèmes qui lissent mes capitons)

 

Bisous la famille :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

  • 39
    Etre maman de 3 enfants, avoir sa société et prendre du temps pour soi ! C'est un peu, beaucoup mon quotidien. On me demande souvent "Comment tu fais pour tour gérer ?". Je ne sais pas si je gère tout, je ne sais pas si mon organisation est optimum, mais…
  • 31
    8 ans que je blogue et que je me promène entre ivy-mag et vivilachipie sur le web ! 8 ans que j'écris avec des moments UP and DOWN dans la vraie vie. 8 ans que j'apprends TOUS les jours sur le blogging (ou presque) C'est la fin de l'année, c'est…
  • 30
    Notre grand séjour à Séoul en famille remonte à un mois maintenant. Une dizaine de jours loin de tout avec 3 enfants et deux adultes à 11h de vol de Paris. Quand on a annoncé que l'on partait à Séoul, ma famille savait que la destination avait été choisie par…