Je ne sais pas pour vous mais mon grand de 8 ans a eu du mal à se mettre à la lecture. Du coup, on a fait quelques petits changements à la maison, et guess what, ça vient et ça l’intéresse. La magie est là ! Voici un article qui j’espère pourra vous aider, vous aiguiller.

A la maison, il y a des tonnes de livres : Bande dessinée, mangas, romans… mais autant pour moi la lecture est innée, autant pour mon grand cela a été plus compliqué. Mais avec mon chéri, on s’est posé la question mais qu’est-ce qu’on pourrait faire pour qu’il s’y mette mais surtout qu’il aime ça.

Changement de mises à disposition des livres :

Nos livres (on en a des centaines) étaient dans des bacs et des cartons. On a décidé de les changer et de les mettre à dispo dans un placard à côté de sa chambre. Et lors des jours, où il n’y a pas de consoles, de télé, d’écrans divers, il commençait à s’ennuyer. Du coup, qu’est-ce qu’il a fait : il a OUVERT LE PLACARD. C’est là qu’en un week-end il a lu un tome entier de Dr Slump (manga dont on avait regardé le dvd quelques semaines auparavant)

Proposer des livres de films et dessins animés qu’il aime

Une fois Dr Slump lancé, il a commencé à lire même aux heures où il pouvait jouer. Mais sur la même période, il s’est pris de passion pour Harry Potter et a dévoré les 5 premiers très rapidement. Etant fan d’Harry Potter à la maison, on avait… les livres ! Sauf que là on parle d’un pavé qui peut faire peur. Pas d’image, écrit en petit, pour un petit garçon ayant des difficultés avec les lignes ce n’est pas évident. Alors on l’a lu à 2 à voix haute. Et là aussi c’est assez rigolo de faire des parallèles avec le film, d’identifier les passages que l’on n’a pas vu sur les écrans.

Diversifier les titres, et proposés, toujours !

Après cela, on a reçu à la maison plusieurs exemplaires des livres « Je suis en CM » des éditions Jeunesse Flammarion. Ecrit par une enseignante, ils suivent les aventures des mêmes personnages à différentes étapes de l’année.

Il a commencé par le titre « Les vacances de Basil« . Je n’étais pas sûre de le voir accroché mais je lui ai demandé de lire seul le 1er chapitre. Les 2ème et 3ème chapitres ont suivi très vite ! L’avantage de ces livres, pour moi, c’est qu’il s’agit d’enfants du même âge avec les mêmes préoccupations et questions que mon fils. On parle 1ers émois amoureux, de l’environnement scolaire, de l’amitié ou encore de tout ce qui fait leur quotidien (musique, internet, voyage, vacances…). Au niveau des parents, cela peut aussi être très proche du quotidien, tout en étant drôle et non moralisateur. Je dois aussi avouer que je trouve la typo particulièrement bien trouvée. Claire, ni trop petite, ni trop grosse. Les lignes sont aussi bien aérées. Ce sont des choses très importantes pour nous pour que la lecture soit fluide et reste un plaisir ! Bref, il adore et je vous recommande d’en glisser un sur la tête d’oreiller de votre enfant. L’auteure qui a enseigné 16 ans a commencé sa série avec « Je suis en CP ». Pour l’apprentissage de la lecture, je trouve que c’est un bon début. On va d’ailleurs se les procurer pour celui de 5 ans. (pour ceux-là il y a des pages d’activités ludiques, un corps de texte grossi, et un dico mot-image). « Je suis en CM » coûte 6,50 euros, les numéros « Je suis en CP« , sont disponibles à partir de 5,60 et 5 euros pour le numéro « Je rentre en CP« .

Vous aimerez aussi

  • 75
    On est partit pour un mois ! Avec 3 enfants, l'amoureux et moi, à 5. Quelques semaines aux Etats-Unis en mode road trip. On y est depuis un peu moins de 15 jours et aujourd'hui, il pleut (enfin, le jour où j'ai commencé l'article, il pleuvait, puis il a fait…
  • 45
    Blogger a de très chouettes avantages. Soyons honnêtes quelques minutes : des voyages, de très beaux cadeaux, de très belles rencontres. Toutefois je me pose quelques questions sur la surenchère. La surenchère de cadeaux, d'emballages, du toujours plus. Ces derniers temps, j'ai l'impression que l'on explose les scores. Je ne…
  • 44
    Où manger gourmand, sain et healthy à Paris ? J'ai testé le Hobo, situé 33 rue du Faubourg Saint-Martin à Paris. Il y a moyen que cela devienne ma nouvelle cantine et ce pour 10 raisons : - Des ingrédients frais et une cuisine ouverte (c'est peut-être peu pour vous…